Some new arrivals

Bryce_edited_edited_edited.jpg

BRYCE, Reuben John. Sketch of a plan for a system of national education for Ireland including hints for the improvement of education in Scotland.

Londres, Edimbourg, Glasgow et Belfast : George Cowie & Co, etc., 1828

12°, 58 pages. Soft cover, uncut.

First edition of Bryce manifesto on Irish educational system.

His contribution to Irish education is considered as "by far the most important" by Atkinson in "Irish education : a history of educational institutions" (1969).
In his foreword Bryce définit les deux axes de sa théorie : "A good system of education for the lower classes, distinct from the rest of the people, cannot exist ; and [...] all endeavours to improve education, however zealous and generous they may be, must utterly fail [...] unless means be provided for enabling teachers to study education as a liberal art, founded upon the philosophy of the Human Mind".

     

Anthony C. Hepburn, A Past Apart: Studies in the History of Catholic Belfast, 1850-1950, 1996, pp. 133-143.

300 €

 

CHAISSAC, Gaston. Colour photograph by Gilles Ehrmann.

Later cibachrome print. 220 x 230 mm. Photographer’s signature on verso.  

The artist is wearing a mask of his own composition. This photograph is very similar to that which appears on the cover of Gilles Ehrmann’s book Les inspirés et leurs demeures, published in 1962.

1 500 €

MUNSTER, Sebastian. Messias Christianorum et Judaeorum Hebraice et Latine.

Bâle : Heinrich Petri, août 1539

In-8, two parts, 153-(2) pages ; (1) f. bl. ;  (72) leaves. XVIIIth century binding, ornamented spine.

Manuscript XVIIIth century ex-libris : "l'abbé de Mac Carthy" (Nicholas Tuite MacCarthy, 1769-1833). Binding slightly worn.

          

First edition of the latin translation.

Bilingual edition in two parts of these dialogues between a Christian and a Jew, the latin version followed by the Hebrew one.
L'édition en Hébreu seulement parut en 1529.
Sebastian Münster was onbe of the graetest hebraïsts of the protestant world in XVIth century. He published the first printed Hebrew Bible in 1535.
.
See : Stephen G. Burnett, “A Dialogue of the Deaf: Hebrew Pedagogy and Anti-Jewish Polemic in Sebastian Münster's "Messiah's for the Christians and the Jews" dans "Archiv für Reformationsgeschichte" n° 91.

Bound with :

JEROME DE SAINTE-FOI [HIERONYMUS DE SANCTA FIDE ou JERONIMO DE SANTE FE]. Contra Judæos. Libri duo, quorum prior fidem et religionem corum impugnat, alter vero Talmuth.

Zürich : André Gessneret et Rodolphe Vuisenbach, 1552.

(8) feuillets, 197 pages.
Première édition collective latine de deux traités fondateurs de la tradition polémiste chrétienne contre le judaïsme.
Suivant sa conversion au christianisme en 1412, le médecin et ancien rabbin d'Alcaniz Yehosúa "al-Lorquí", baptisé Jérôme de Sainte-Foi, envoya à l'antipape Benoît XIII deux traités polémiques qui sont à l'origine de la célèbre disputation de Tortosa (1413-1414) entre Chrétiens et Juifs : « Ad convincendum perfidiam Judaeorum » et « De Judaicis erroribus ex Talmut ». Son intention était de convaincre les Juifs de se convertir à religion chrétienne, d'une part en démontrant que le Christ était le Messie annoncé par les Ecritures, et d'autre part, en illustrant et critiquant les erreurs du Talmud.

2 300

JUCHEREAU DE SAINT-IGNACE, Jeanne Françoise, mère]. Histoire de l'Hôtel-Dieu de Québec.

Montauban : Jérosme Légier, et Paris : Claude-Jean-Baptiste Hérissant,  s. d. [1751]

In-12, (15)-556 pages. Contemporary sheep binding (worn).

Rare first and unique edition.

"Livre de la plus grande rareté, renfermant l'histoire de cet hôpital, fondé en 1639 par les religieuses hospitalières de Dieppe" (Chadenat).
L'Hôtel-Dieu de Québec fut fondé en 1639 par trois sœurs augustines originaires de l'Hôtel-Dieu de Dieppe. Munies d'une charte de Louis XIII autorisant leur établissement, les hospitalières venaient concrétiser le projet de la duchesse d'Aiguillon, nièce de Richelieu, de fonder un hôpital en Nouvelle-France.
L’ouvrage, qui embrasse les années 1636 à 1716, est fondé sur les manuscrits laissés par les trois augustines fondatrices  de l’Hôtel-Dieu de Québec, mère Forestier de Saint Bonaventure,  mère Augustine, et mère de la Nativité. Il fut dicté par la mère Juchereau de Saint-Ignace à la mère Duplessis de Sainte-Hélène durant les années  de maladie qui précédèrent sa mort (1716-22). D’après l’abbé Gasgrain  dans son Histoire de l'Hôtel-Dieu de Québec (1878), « une copie de ces annales ayant été fournie à M. [l’abbé Bertrand] de la Tour, doyen du chapitre de Québec, qui retourna en France en 1731, il prit sur lui de les faire imprimer à l'insu de la communauté de Québec. » La mère Juchereau (1650-1723) est la première supérieure des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Québec originaire de Nouvelle-France, et l’un des membres  les plus éminents de la seconde génération de l’ordre. Son Histoire de l’Hôtel-Dieu de Québec est une source majeure pour l’histoire de la Nouvelle-France au XVIIe siècle, ainsi que pour celle de l’hospitalisation en Amérique du Nord, l’Hôtel-Dieu de Québec étant le plus ancien hôpital de ce continent.

On the Responsability of State in the nation's education.

 

GUIZOT, François. Essai sur l'histoire et sur l'état actuel de l'instruction publique en France.

Paris : Maradan, 1816

In-8, (4)-157-(1) pages. Paperback, unknown cover (spent, first cover uncoupled).                     

Authentic edition of one of the first political writings of Guizot. 

 

The eleventh october of 1832, Francois Guizot becomes the seventh Minister of  Public Education under the July Monarchy. He is, at the time, one of the most well-known specialist of educational questions;

In 1815, Guizot has to take the defense of  the University. He states his principal ideas in the first page of his essay : " The State gives education and instruction to whom wouldn't receive them without it, et takes over the mission to obtain it to whom would like to receive it ". « L’Etat donne l’éducation et l’instruction à ceux qui n’en recevraient point sans lui, et se charge de les procurer à ceux qui voudront les recevoir de lui. »

Quérard III, 549.       

 

350€

Membre de la Compagnie Nationale des Experts
Membre du Syndicat National de la Librairie Ancienne et Moderne
Membre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne

Librairie Michel Bouvier - 14, rue Visconti - 75006 Paris - France - Tél : +33 1 46 34 64 53 - informations@librairiemichelbouvier.com